3 x 5 = 10 – concert anniversaire Samedi 3 octobre 2020 - 20h Bâtiment industriel ARCOOP, Rue des Noirettes 32, 1227 Carouge

10 ans déjà ! Pour souffler ses bougies, le Geneva Brass Festival s’est associé à une autre entité genevoise, l’Ensemble Vide, qui fête également également ses dix années d’activités dans le bâtiment ARCOOP. Pour l’occasion, le Geneva Brass Quintet, de retour au GBF, partagera l’affiche avec l’ensemble de hautbois Many Many Oboes et le quintette à cordes Valéik. Le GBQ accompagnera notamment un jeune soliste de talent en la personne de Simon Höfele à la trompette. La musique du 17ème siècle et la création contemporaine feront résonner l’acoustique sublime du bâtiment industriel ARCOOP, dans un équilibre ouvert à tous les publics.

 

Programme

 

Giovanni Gabrieli
Canzon in Echo et Canzoni 27 e 28 (autour de 1600), arrangement pour cuivres et hautbois

 

Nina Šenk
Tangle (2015), pour trompette et quintette de cuivres

 

Henry Purcell
Funeral of Queen Mary, March (1695), pour cuivres et percussion

 

Ariadna Alsina Tarrés
Oikos (2020), pour cinq hautbois, cinq cordes et électronique (création mondiale)

 

Heinz Holliger
Etude de multiphoniques (1971), version pour cinq hautbois

 

Richard Barrett
Khasma (2001), pour quintette à cordes et électronique

 

 

Artistes

 

Simon Höfele (trompette) et le Geneva Brass Quintet (quintette de cuivres)

Many Many Oboes (quintette de hautbois)

Ensemble Valéik (quintette à cordes)

 

 

Simon Höfele est l’un des trompettistes les plus passionnants de sa génération. Il est artiste « new generation » de la BBC Radio3, « rising star » de l’Organisation européenne dessalles de concert (ECHO) 2019-20, nominé par la Philharmonie de Cologne, le Konzerthaus Dortmund et l’Elbphilharmonie Hamburg et « Junger Wilder » au Konzerthaus de Dortmund.

Il a fait ses débuts en tant que soliste avec, parmi d’autres, des orchestres tels que l’Orchestre du Royal Concertgebouw, l’Orchestre philharmonique de la BBC, l’Orchestre national du Pays de Galles de la BBC, l’Ulster Orchestra, l’Orchestre philharmonique de Shanghai, le Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, le Konzerthausorchester Berlin, le SWR Symphonieorchester, la Deutsche Radio Philharmonie, l’Orchestre de chambre de Mahler, jouant dans des salles telles le Wigmore Hall de Londres, la Tonhalle de Zurich, le Konzerthaus Wien, le Bozar de Bruxelles, l’Elbphilharmonie, le Konzerthaus de Berlin, le

Prinzregententheater à Munich, ainsi qu’à des festivals importants tels que le Cheltenham Music Festival, le Festival de Radio France, le MiTo de Milan et de Turin, le Schleswig-Holstein Musikfestival, le Rheingau Musik Festival et bien d’autres encore.

Outre le répertoire de trompette allant de Telemann, Haydn, et Mozart à Arutjunjan et Zimmermann, Simon Höfele se produit aussi fréquemment dans le domaine de la musique contemporaine. Il a donné la première du double concerto pour deux trompettes et orchestre de Pintscher (2012) et a créé des œuvres de Mark Simpson, Kaan Bulak, Nina Šenk, etc.

Simon Höfele joue également de la musique de chambre. Parmi ses partenaires figurent les pianistes Frank Dupree, Eriko Takezawa et Kärt Ruubel. Parallèlement à ses projets musicaux, Simon Höfele est également actif dans le domaine de la politique culturelle et a fondé l’association « Kunstverlust », pour laquelle il fait, en tant que photographe, le portrait de personnes qui œuvrent pour l’art et sa préservation.

 

 

 

 

Many Many Oboes est un quintette d’hautboïstes très engagés dans la musique contemporaine, la création pluridisciplinaire ainsi que le rayonnement et l e développement de leur instrument. L’ensemble est dédié à la création pour hautbois ainsi qu’à l’avancée de l’instrument dans la musique d’aujourd’hui. Les musiciens performent sur sept instruments différents de la famille du hautbois : musette, hautbois, hautbois d’amour, cor anglais, hautbois baryton, lupophone et hautbois baroque. Many Many Oboes stimule l’écriture et la création pour hautbois chez les compositeurs. Le quintette explore un répertoire de compositrices et compositeurs comme Jane Mary Leach, Violetta Dinescu, Bruno Maderna, Heinz Holliger, Matthias Arter, Vinko Globokar ainsi que des créations d’œuvres prévues de Barblina Meierhans, Daniel Glaus et Ariadna Alsina. En 2019-2020, Many Many Oboes tourne avec 6 concerts, 3 créations, 1 workshop pour les compositeurs et un podium conférence avec Heinz Holliger . En plus de présenter un contenu artistique riche et unique, Many Many Oboes a pour objectif de démontrer et explorer les possibilités du hautbois, encore souvent laissé de côté, de mettre en valeur des instruments méconnus tels que la musette, le hautbois baryton ou le lupophone et de donner une impulsion aux jeunes compositeurs, en facilitant l’accès aux interprètes.

 

Valentine Collet, Béatrice Zawodnik, Béatrice Laplante, Martin Bliggenstorfer, Matthias Arter – hautbois

 

 

 

Fondé en 2016 sur l’impulsion de l’altiste Élise Lehec, l’ENSEMBLE VALÉIK est un ensemble de jeunes professionnels issus du bassin valaisan de la Haute École de Musique de Lausanne et désireux de poursuivre une activité musicale en Valais. Basé à Monthey, l’ensemble est parrainé par l’artiste sculpteur Édouard Faro et s’est forgé une identité avec des collaborations fortes dans le paysage culturel valaisan : Kaori Ito, Stéphanie Gurga, Yannick Barman, Roland Vouilloz, … Il propose un vaste répertoire, de la musique baroque à la collaboration rap-beatbox.

 

 

Maria Ten et Leonid Baranov – violons, Elise Lehec – alto, Jonas Bouaniche – violoncelle, Bastien Monnet – contrebasse

 

 

 

 

À l’image du célèbre « couteau suisse », le Geneva Brass Quintet est une formation de musique de chambre aux multiples talents. Sa sonorité chaleureuse et brillante se prête aussi bien au ciselé d’une fugue de Bach qu’au doux murmure d’une balade de Cosma, ou à une traditionnelle mélodie de cor des Alpes. Elle sait être puissante pour donner la réplique à un orgue ou un big band, mais aussi pleine de douceur pour accompagner un choeur, une flûte de pan, ou même une harpe.

Le GBQ est un ardent défenseur de la culture helvétique et commande régulièrement de nouvelles pièces originales pour élargir son répertoire. L’ensemble exporte d’ailleurs fréquemment la culture helvétique à l’international : il a déjà posé ses valises sur la plupart des continents.

À l’aise sur tous les terrains, le quintette s’est produit dans des circonstances variées : sur une barque au lac souterrain de Saint-Léonard, les pieds dans l’eau aux Bains des Pâquis, dans des bidonvilles en Afrique du Sud, sur la Grande Muraille de Chine, mais aussi dans les plus belles salles de concerts, comme le Victoria Hall de Genève.

Créé en 2001, le GBQ réunit des musiciens tous détenteurs d’un master de la Haute École de Musique de Genève. Il participe chaque année à l’organisation du Geneva Brass Festival et a enregistré trois disques à son image : éclectiques.

 

 

Baptiste Berlaud et Lionel Walter – trompettes, Christophe Sturzenegger – cor, David Rey – trombone, Éric Rey – tuba

 

 

 

Coproduction

 

Ce spectacle est créé en coproduction avec la plateforme interdisciplinaire de recherche et de création Ensemble Vide

 

 

Nous suivre :
Simon Höfele